Roland Coyac propose également un accompagnement sur Bordeaux, en Aquitaine et dans toute la France auprès des professionnels et des particuliers qui souhaitent découvrir la maïeusthésie de manière plus approfondie et se former à son utilisation.

Sous forme de formation, en présentiel ou à distance, il enseigne les fondements de cette pratique afin de répondre aux attentes de chacun et d’améliorer :

En effet, la formation à la maïeusthésie a 3 intérêts forts 

Roland Coyac, par ces formations certifiées et validées par Thierry Tournebise, propose une véritable école de la maïeusthésie et un enseignement complet de celle-ci.

Le programme de cette école de la maïeusthésie est composée de 4 étapes pour la certification.

Formation niveau 1

Niveau 1 : École de la Maieusthésie Roland COYAC

Formation Maieusthésie Niveau 1 : « Maieusthésie Affirmation de soi et respect d’autrui ».

Créée en accord avec Thierry Tournebise Fondateur de la Maieusthésie
Le guidage non directif : théorie, pratique, expérimentation et mise en œuvre


Cette formation s’adresse à toute personne intéressée par la compréhension des autres et de soi-même sur le plan professionnel ou personnel.  

Contexte de l'intervention :

Cette formation s’adresse aux professions sanitaires et sociales (écoute, accompagnement, soutien psychologique, thérapies) notamment dans le cadre de l’accompagnement psychologique l’entretien d’aide et de soins, les praticiens de différentes techniques de soin mais aussi toutes personnes en charge de l’accompagnement d’autrui : dans les situations de l’existence et diverses urgences psychologiques de la vie.

Public ciblé : Si la formation est motivée par des raisons professionnelles, elle pourra s’inscrire dans le cadre de la formation continue, elle concerne les praticiens de santé (Infirmiers, Kinésithérapeutes…) ou praticiens de diverses approches (sophrologues, psychopraticien.) mais également les médecins, psychologues, assistants sociaux, coachs, éducateurs enfin toute personne désirant développer ses connaissances en communication et en psychologie sur le plan personnel (affirmation de soi, relations avec parents, enfants, conjoint).

Prérequis :

Aucun prérequis de connaissances n’est demandé. Les apports du niveau I restent accessibles à tout public tout en étant innovants dans différentes approches pour les professionnels expérimentés.

Objectifs généraux de la formation :

Qualité de la vie personnelle et professionnelle : améliorer la qualité de communication, d’écoute et d’aide que l’on peut donner à autrui et aussi s’accorder à soi-même : non vulnérabilité.

- Mieux faire face aux situations de communication
- Comprendre l’assertivité dans ses différentes dimensions et nuances: Affirmation de soi et respect d’autrui.
- Identifier les causes réelles des souffrances psychologiques et pouvoir les accompagner.
- Améliorer ses capacités à apporter un soutien psychologique (même en situation complexe).

Le Programme : 

La théorie :

Les apports théoriques sont largement illustrés par des exemples et situations de la vie quotidienne du formateur et des participants. Ils permettent d’accéder à une compréhension des fondamentaux de la psychologie et de la communication.

Le guidage non directif
Définition des notions de communication et de relation
Les mécanismes de pulsions de vie et de survie
Le rôle des symptômes psychologiques et des ressentis.
L’exploration de la justesse en Soi, les moyens d'accéder à la source des symptômes
La reconnaissance et la réhabilitation
Le principe de "d'abord ne pas nuire", même quand la relation d’aide est complexe.
Ne pas ajouter involontairement à la souffrance à la souffrance en respectant un certain nombre de règles particulièrement axée sur un profond respect de la  personne aidée (et de ses proches)

La pratique, les expérimentations :

Des outils pédagogiques spécifiques, adaptés, simples et progressifs, permettent une approche précise : de l’attention, de la posture, de la qualité de présence, des différentes validations, et du guidage non directif, dans le but d’être capable d’accompagner un sujet vers ses propres fondements cognitifs ou existentiels.

Mise en œuvre :      

Il s’agit de mises en situations concrètes qui intéressent les participants et pour lesquelles ils sont venus. Elles permettent d’éclairer et d’intégrer les bases concernant la communication et le fonctionnement de la psyché.

Des Ateliers respectant la valeur et l’intégrité de chacun sont proposés .Ils permettent d’accéder avec délicatesse, à une nouvelle qualité d’écoute. Ils donnent la possibilité d’apprendre à accueillir le ressenti de l’autre . Ils aident à localiser l’origine des difficultés de communication ou des souffrances psychologiques. Ils montrent comment percevoir et accompagner ces sources sans les combattre, afin de résoudre en profondeur les difficultés présentes. Dans ces ateliers sont abordées les situations qui Il peut s’agir de situations déjà rencontrées dans la vie personnelle ou professionnelle, et pour lesquelles le participant souhaite acquérir une compétence (le stagiaire peut choisir une situation implicante ou non). Celles-ci sont alors mises en œuvre avec, d’une part un stagiaire qui la « joue », et d’autre part un stagiaire qui « l’accompagne avec le plus de tact possible », mettant en œuvre ce qui a été acquis dans la session.Il peut aussi s’agir de situations personnelles actuelles (pour ceux qui le souhaitent), où le premier stagiaire ne « joue » pas mais propose sa situation réelle vécue, face à celui qui va l’accompagner.

Ces ateliers se déroulent sous la supervision du formateur.

Organisation :

Lieu : 104 Rue Amédée Saint-Germain 33800 Bordeaux
Tarif : 600 € (ce tarif couvre l’action pédagogique et ne comprend pas les repas, ni l’hébergement pour les personnes venant de loin),

Modalités de règlement :

1/ Convention de stage à l'inscription.
2/ Règlement de 165 euros d'arrhes à la signature de la convention (encaissés seulement en fin de stage).
3/ Le solde est payé sur facture à la fin du stage.

Effectif concerné : ATTENTION, nombre maximum : 14-16 personnes.
Durée totale : 35 h/ 5 jours, 7 heures /jour, (9h00 12h00 -13h 30 17h 30)

 
Financement Formation continue : Organisme de formation référencée Datadock  Cette formation peut faire l’objet d’un financement dans le cadre de la formation continue sur l’ensemble des modules jusqu’à la certification de Psychopraticien en Maieusthésie.

Convention éventuellement en formation continue Datadock  Me contacter : 07 71 84 37 73 ou rolandcoyac@gmail.com
 
Association ÊTRE ET NOUS enregistré au Greffe des associations 103 bis rue de belleville-CS61693 33062 BORDEAUX CEDEX N°W332029019 , 104 bis rue Amédée Saint Germain 33800 Bordeaux

Formation niveau 2

Niveau 2 : École de la Maieusthésie Roland COYAC

Formation Maieusthésie Niveau 2 : « Maieusthésie Affirmation de soi et respect d’autrui ».

Créée en accord avec Thierry Tournebise Fondateur de la Maieusthésie
Mises en œuvre concrètes et didactiques
Le niveau 2 développe les acquisitions du niveau 1, avec de nombreuses mises en œuvre en binôme.

 
Contexte de l'intervention :

Cette formation s’adresse aux professions sanitaires et sociales (écoute, accompagnement, soutien psychologique, thérapies) notamment dans le cadre de l’accompagnement psychologique l’entretien d’aide et de soins, les praticiens de différentes techniques de soin mais aussi toutes personnes en charge de l’accompagnement d’autrui : dans les situations de l’existence et diverses urgences psychologiques de la vie.

Public ciblé : Si la formation est motivée par des raisons professionnelles, elle pourra s’inscrire dans le cadre de la formation continue, elle concerne les praticiens de santé (Infirmiers, Kinésithérapeutes…) ou praticiens de diverses approches (sophrologues, psychopraticien.) mais également les médecins, psychologues, assistants sociaux, coachs, éducateurs enfin toute personne désirant développer ses connaissances en communication et en psychologie sur le plan personnel (affirmation de soi, relations avec parents, enfants, conjoint).

Prérequis :

Cette formation s’adresse à toute personne intéressée par la compréhension des autres et de soi-même sur le plan professionnel ou personnel et ayant effectué le niveau 1.  Cette formation s’adresse uniquement aux personnes ayant déjà effectués un niveau 1.

Objectifs généraux de la formation :

Qualité de la vie personnelle et professionnelle : améliorer la qualité de communication, d’écoute et d’aide que l’on peut donner à autrui et aussi s’accorder à soi-même : non vulnérabilité.

Perfectionner l’approche d’écoute, d’accompagnement ou de communication thérapeutique acquise lors d’une première session (Niveau 1). Réaliser un niveau de compétence.

- Perfectionner l’approche d’écoute, d’accompagnement ou de communication thérapeutique acquise lors d’une première session.
Réaliser un niveau de compétence.
Mise en œuvre de l’assertivité avec toutes ses nuances : Respect d’autrui et affirmation de soi.
Accomplir des situations réelles de communication thérapeutique.
Expérimenter un travail sur soi, indispensable à la qualité d’écoute d’autrui.A la fin de la formation le stagiaire sera en mesure de maîtriser les outils d’une communication thérapeutique.


Le Programme de la formation : 

Mettre en œuvre et expérimenter la situation d’aide à autrui, avec l’apport d’éclairages théoriques, (notamment rappel du niveau 1) et spécifiques au niveau 2 (en lien avec l’expérimentation).

Cette session se déroule en 2 phases

- 1er temps le formateur accompagne un stagiaire qui se porte volontaire

Le formateur et praticien en psychothérapie se propose d’accompagner une personne du stage . Cette mise en œuvre est réalisée devant le groupe afin que chaque stagiaire puisse percevoir directement , l'approche,le guidage non directif, l'exploration de la psyché, les justesses à l’œuvre, la posture du praticien en psychothérapie, les verbalisations, le rythme d’un accompagnement en psychothérapie. Il peut se dérouler ainsi au cours des deux premières journées deux ou trois accompagnements finalisés, durant chacun moins de 2 h . Chaque entretien est suivi d’un débriefing didactique pour les participants. Ces entretiens et débriefings peuvent êtres enregistrés si les « accompagnés » sont d'accord  ».

- 2eme temps : des entretiens en binômes individuels sont réalisés

L'un est alors praticien et l’autre patient. les situations accompagnées sont réelles. Le formateur supervise les entretiens, il souligne les éléments fondamentaux. Enfin il permet de finaliser les situations inachevées. En effet aucun participant n’est laissé avec un inconfort latent Chaque demi-journée comporte au moins une action en atelier individuel (parfois deux), puis un débriefing est réalisé en groupe sur ce qui a été expérimenté , découvert et accueilli  dans chaque atelier. Le contenu du débriefing concerne les éléments didactiques, mais l’histoire abordée en ateliers individuels peut ne pas être révélée en groupe selon la volonté des participants . La notion de respect et de confidentialité est au cœur de notre accompagnement en Maieusthésie.

Au cours des trois journées, chaque stagiaire est plusieurs fois praticien ou patient. Les deux rôles sont riches d’enseignements, en effet  tout ce qui est ressenti en tant que patient éclaire le futur praticien sur les subtilités et les qualités des échanges : qui font que l’accompagnement se passe bien ou non ; sur le fait que le patient accède ou non à ce qui appelle sa conscience au plus profond de lui,à travers ses symptômes manifestations et ressentis.

La qualité de l’attention, la posture,la capacité verbale à énoncer de bonnes questions ou reformulations, la conscience des justesses qui sont chez le patient, et surtout les attitudes et paroles du praticien, font que l’accompagnement se déroule de façon fluide ou non.

Il est à noter que l’aisance verbale ne se place souvent qu’après le niveau 2 , voire en niveau III, ou même après. La difficulté et de deux types : d’une part de telles formulations sont inhabituelles (elles heurtent parfois même nos logiques antérieures), d’autre part, l’usage fait que parfois les mots font défaut par manque d’habitude pour verbaliser ces phénomènes (parfois quasiment indicibles). Mais la qualité du regard sur autrui (et sur soi-même) se précise, la capacité à commencer un entretien de façon juste également. Les notions de postures et d’attitudes prennent forme.

L’accent est toujours mis sur le respect, la considération , la confiance, la confidentialité.

La pratique, les expérimentations :

Des outils pédagogiques spécifiques, adaptés, simples et progressifs, permettent une approche précise : de l’attention, de la posture, de la qualité de présence, des différentes validations, et du guidage non directif, dans le but d’être capable d’accompagner un sujet vers ses propres fondements cognitifs ou existentiels.

Mise en œuvre :      

Il s’agit de mises en situations concrètes qui intéressent les participants et pour lesquelles ils sont venus. Elles permettent d’éclairer et étudier des situations concrètes. Par ailleurs, un temps de partage des expériences d’écoute et d’accompagnement vécues depuis la dernière session est mis en place . Ensuite un recentrage et des apports théoriques sont proposés en lien avec des situations évoquées ou des mises en situation.Enfin des apports nouveaux sur des cheminements thérapeutiques possibles sont proposés :

Ressentir dans l’entretien le mécanisme de localisation.
Expérimenter les rencontres, les réconciliations des êtres de soi localisées, en attente de réhabilitation
Accomplir pour un patient ou un interlocuteur un guidage non directif et une réhabilitation


L'esprit des Ateliers : les valeurs et l’intégrité de chacun sont respectés. Ces ateliers permettent d’accéder avec délicatesse, à une nouvelle qualité d’écoute. Ils donnent la possibilité d’apprendre à accueillir le ressenti de l’autre . Ils aident à localiser l’origine des difficultés de communication ou des souffrances psychologiques. Ils montrent comment percevoir et accompagner ces sources sans les combattre, afin de résoudre en profondeur les difficultés présentes. Il peut s’agir de situations déjà rencontrées dans la vie personnelle ou professionnelle, et pour lesquelles le participant souhaite acquérir une compétence . Celles-ci sont alors mises en œuvre avec, d’une part un stagiaire qui la « joue », et d’autre part un stagiaire qui « l’accompagne avec le plus de tact possible », mettant en œuvre ce qui a été acquis dans la session.Il peut aussi s’agir de situations personnelles actuelles (pour ceux qui le souhaitent), où le premier stagiaire ne « joue » pas mais propose sa situation réelle vécue, face à celui qui va l’accompagner.

Ces ateliers se déroulent sous la supervision du formateur.

Organisation :

Lieu : 104 Rue Amédée Saint-Germain 33800 Bordeaux
Tarif : 600 € (ce tarif couvre l’action pédagogique et ne comprend pas les repas, ni l’hébergement pour les personnes venant de loin),

Modalités de règlement :

1/ Convention de stage à l'inscription.
2/ Règlement de 165 euros d'arrhes à la signature de la convention (encaissés seulement en fin de stage).
3/ Le solde est payé sur facture à la fin du stage.

Effectif concerné : ATTENTION, nombre maximum : 14-16 personnes.
Durée totale : 35 h/ 5 jours, 7 heures /jour, (9h00 12h00 -13h 30 17h 30)

 
Financement Formation continue : Organisme de formation référencée Datadock  Cette formation peut faire l’objet d’un financement dans le cadre de la formation continue sur l’ensemble des modules jusqu’à la certification de Psychopraticien en Maieusthésie.

Convention éventuellement en formation continue Datadock  Me contacter : 07 71 84 37 73 ou rolandcoyac@gmail.com
 
Association ÊTRE ET NOUS enregistré au Greffe des associations 103 bis rue de belleville-CS61693 33062 BORDEAUX CEDEX N°W332029019 , 104 bis rue Amédée Saint Germain 33800 Bordeaux

Formation niveau 3

Niveau 3 : École de la Maieusthésie Roland COYAC

Formation Maieusthésie Niveau 3 : Positionnement juste, posture, attention, intention.

Créée en accord avec Thierry Tournebise Fondateur de la Maieusthésie

La session est basée avant tout sur l’expérience et la mise en œuvre de situations d’aide : Actions thérapeutiques sur soi menées par le formateur et par des participants (sous la supervision du formateur). Le niveau 3 met en œuvre et complète les acquisitions du niveau 2. Il est nécessaire d'avoir suivi une formation de niveau 2 pour s'inscrire à ce niveau 3. Il existe des passerelles entre les différents formateurs. Vous pouvez me contacter  : rolandcoyac@gmail.com 07 71 84 37 73

Contexte de l'intervention :

Cette formation s’adresse aux professions sanitaires et sociales (écoute, accompagnement, soutien psychologique, thérapies) notamment dans le cadre de l’accompagnement psychologique l’entretien d’aide et de soins, les praticiens de différentes techniques de soin mais aussi à toutes personnes en charge de l’accompagnement d’autrui : dans les situations de l’existence et diverses urgences psychologiques de la vie.

Public ciblé : Si la formation est motivée par des raisons professionnelles, elle pourra s’inscrire dans le cadre de la formation continue, elle concerne les praticiens de santé (Infirmiers, Kinésithérapeutes…) ou praticiens de diverses approches (sophrologues, psychopraticien) mais également les médecins, psychologues, assistants sociaux, coachs, éducateurs enfin toute personne désirant développer ses connaissances en communication et en psychologie sur le plan personnel (affirmation de soi, relations avec parents, enfants, conjoint).

Prérequis :

Cette formation s’adresse à toute personne intéressée par la compréhension des autres et de soi-même sur le plan professionnel ou personnel et ayant effectué le niveau 2.  

Objectifs généraux de la formation :

Qualité de la vie personnelle et professionnelle : améliorer la qualité de communication, d’écoute et d’aide que l’on peut donner à autrui et aussi s’accorder à soi-même : non vulnérabilité.

L’expérience a montré que la difficulté principale dans l'apprentissage de cette mise en œuvre vient du positionnement de l’attention pendant l’entretien d’aide ou de thérapie. Au cours de cette session de formation de niveau 3, un travail de précision sera effectué sur la posture à travers de nombreuses situations, des participants, d'exemples cliniques. Il sera question de l'intention et du regard porté par le thérapeute en lien avec une parole et/ou une action juste. Acquérir et/ou perfectionner ses capacités à apporter une aide psychologique.

Affiner la qualité du positionnement avant toute action de communication (assertivité), d'accompagnement ou de thérapie :

- L’attention : Savoir où l’attention du praticien doit naturellement se porter, quand le patient évoque son problème ou ce qui le préoccupe.
- Le projet : Être en capacité d'identifier son projet.  Il est toujours question de réhabilitation et non de résolution de problème (ni vaincre, ni résoudre) : porter son attention au bon endroit et avec un juste projet.
- Le cheminement : Savoir se laisser conduire par les indications et les résistances. Notion de confiance et d'assertivité : Mettre en œuvre l'action de porter son attention au bon endroit et avec un juste projet
- La mise en œuvre : Trouver les mots, l’attitude juste, savoir exprimer "ce qui vient" du bon positionnement de l’attention et du projet : Comprendre la nature et la mise en œuvre des outils verbaux et non verbaux utilisés  
- Expérimenter le fait d’accomplir, pour un patient ou un interlocuteur, un guidage non directif  et une réhabilitation satisfaisants.
- Mettre en œuvre de la validation existentielle

Après un tour de table, et un échange sur les nouveautés et le vécu de chacun depuis la dernière session, la formation se déroule comme suit

Le Programme de la formation : 

Par demi-journée, une analyse de de la mise en œuvre et de la posture est  effectuée en groupe, sur une nouvelle et différente situation .

Les stagiaires sont autour de la table.Un stagiaire  propose d'être le patient,l'interlocuteur. Il énonce ce qui le préoccupe. Les autres stagiaires quant à eux, identifient le lieu où se porte leur attention, ce qui constitue leur intention, et la phrase qu'ils proposent.

Ensuite il y a un partage de ce qui a été noté, repris éventuellement par les recentrages didactiques  du formateur. Le projet  est d'identifier et d'intégrer ce qui fait la qualité d'un entretien, d'identifier les modèles de communication habituel et les motivations. Ainsi chaque problème et difficulté rencontrés sont une source d’enseignement .

Au fil de la formation, par demi journée, l'expertise des stagiaires se développe en matière d'écoute, de communication,de relation d'aide, d'accompagnement psychologique et  de psychothérapie :

L’attention : Apprendre à savoir porter son attention (en tant que communicant ou de praticien) quand l’interlocuteur ou le patient évoque son problème ou ce qui le préoccupe.     
Le projet : Réhabiliter l’être qui appelle et non résoudre un problème. 
Le cheminement : Savoir se laisser conduire par les indications et les résistances. Notion de confiance. Considérer la manifestation ou le symptôme comme existant « spécialement pour » une réhabilitation. 
La mise en œuvre : Apprendre à trouver les mots et adopter l’attitude juste
Expérimenter le fait d’accomplir un guidage non directif et une réhabilitation satisfaisants. Mettre en œuvre de façon précise la validation existentielle.
Remarques : Toutes les situations personnelles évoquées et travaillées respecteront les souhaits et les limites désirées par chacun. Les cheminements d’aide, de guidage non directif et de réhabilitation seront accompagnés et supervisés par le formateur, psychopraticien.

Les notions de respect et de confidentialité sont au cœur de notre approche.

La pratique, les expérimentations :

Des outils pédagogiques spécifiques, adaptés, simples et progressifs, permettent une approche précise : de l’attention, de la posture, de la qualité de présence, des différentes validations, et du guidage non directif, dans le but d’être capable d’accompagner un sujet vers ses propres fondements cognitifs ou existentiels.

Mise en œuvre :      

Il s’agit de mises en situations concrètes qui intéressent les participants et pour lesquelles ils sont venus. Elles permettent d’éclairer et étudier des situations concrètes. Par ailleurs, un temps de partage des expériences d’écoute et d’accompagnement vécues depuis la dernière session est mis en place . Ensuite un recentrage et des apports théoriques sont proposés en lien avec des situations évoquées ou des mises en situation.Enfin des apports nouveaux sur des cheminements thérapeutiques possibles sont proposés :

L'esprit des Ateliers : les valeurs et l’intégrité de chacun sont respectés. Ces ateliers permettent d’accéder avec délicatesse, à une nouvelle qualité d’écoute. Ils donnent la possibilité d’apprendre à accueillir le ressenti de l’autre . Ils aident à localiser l’origine des difficultés de communication ou des souffrances psychologiques. Ils montrent comment percevoir et accompagner ces sources sans les combattre, afin de résoudre en profondeur les difficultés présentes. Il peut s’agir de situations déjà rencontrées dans la vie personnelle ou professionnelle, et pour lesquelles le participant souhaite acquérir une compétence . Celles-ci sont alors mises en œuvre avec, d’une part un stagiaire qui la « joue », et d’autre part un stagiaire qui « l’accompagne avec le plus de tact possible », mettant en œuvre ce qui a été acquis dans la session.Il peut aussi s’agir de situations personnelles actuelles (pour ceux qui le souhaitent), où le premier stagiaire ne « joue » pas mais propose sa situation réelle vécue, face à celui qui va l’accompagner.

Ces ateliers se déroulent sous la supervision du formateur.

Organisation :

Lieu : 104 Rue Amédée Saint-Germain 33800 Bordeaux
Tarif : 600 € (ce tarif couvre l’action pédagogique et ne comprend pas les repas, ni l’hébergement pour les personnes venant de loin),

Modalités de règlement :

1/ Convention de stage à l'inscription.
2/ Règlement de 165 euros d'arrhes à la signature de la convention (encaissés seulement en fin de stage).
3/ Le solde est payé sur facture à la fin du stage.

Effectif concerné : ATTENTION, nombre maximum : 14-16 personnes.
Durée totale : 35 h/ 5 jours, 7 heures /jour, (9h00 12h00 -13h 30 17h 30)

 
Financement Formation continue : Organisme de formation référencée Datadock  Cette formation peut faire l’objet d’un financement dans le cadre de la formation continue sur l’ensemble des modules jusqu’à la certification de Psychopraticien en Maieusthésie.

Convention éventuellement en formation continue Datadock  Me contacter : 07 71 84 37 73 ou rolandcoyac@gmail.com
 
Association ÊTRE ET NOUS enregistré au Greffe des associations 103 bis rue de belleville-CS61693 33062 BORDEAUX CEDEX N°W332029019 , 104 bis rue Amédée Saint Germain 33800 Bordeaux

Formation niveau 4 | Étudiant

Niveau 4 : École de la Maieusthésie Roland COYAC

Formation Maieusthésie Niveau 4 étudiant  : Déploiement de la souplesse

Créée en accord avec Thierry Tournebise Fondateur de la Maieusthésie

Les notions de posture, d'attention et d'intention doivent être acquises. Cette session s'adresse uniquement aux personnes ayant déjà participé au niveau 3, afin de mieux approfondir et intégrer le travail réalisé en ateliers . Des passerelles existent entre les différents formateurs (me contacter pour plus d'informations rolandcoyac@gmail.com). Positionnement juste, posture, attention, intention. La session est basée avant tout sur l’expérience et la mise en œuvre de situations d’aide : Actions thérapeutiques sur soi menées par le formateur et par des participants (sous la supervision du formateur).Le niveau 4 étudiant met en œuvre et complète les acquisitions du niveau 3. Il est nécessaire d'avoir suivi une formation de niveau 3 pour s'inscrire à ce niveau 4 étudiant. Il existe des passerelles entre les différents formateurs. Vous pouvez me contacter  : rolandcoyac@gmail.com 07 71 84 37 73

Contexte de l'intervention :

Cette formation s’adresse aux professions sanitaires et sociales (écoute, accompagnement, soutien psychologique, thérapies) notamment dans le cadre de l’accompagnement psychologique l’entretien d’aide et de soins, les praticiens de différentes techniques de soin mais aussi à toutes personnes en charge de l’accompagnement d’autrui : dans les situations de l’existence et diverses urgences psychologiques de la vie.

Public ciblé : Si la formation est motivée par des raisons professionnelles, elle pourra s’inscrire dans le cadre de la formation continue, elle concerne les praticiens de santé (Infirmiers, Kinésithérapeutes…) ou praticiens de diverses approches (sophrologues, psychopraticien) mais également les médecins, psychologues, assistants sociaux, coachs, éducateurs enfin toute personne désirant développer ses connaissances en communication et en psychologie sur le plan personnel (affirmation de soi, relations avec parents, enfants, conjoint).

Prérequis :

Cette formation s’adresse à toute personne intéressée par la compréhension des autres et de soi-même sur le plan professionnel ou personnel et ayant effectué le niveau 3.  

Objectifs généraux de la formation :

Qualité de la vie personnelle et professionnelle : améliorer la qualité de communication, d’écoute et d’aide que l’on peut donner à autrui et aussi s’accorder à soi-même : non vulnérabilité.

- Savoir accomplir des mises en œuvre entre stagiaires disposant déjà de fondements signifiants, afin de déployer plus de souplesse et de fluidité dans la mise en œuvre de la psychothérapie
Acquérir une connaissance plus profonde des enjeux thérapeutiques
Savoir mieux accueillir le patient ou sujet accompagné comme guide pour l’accompagner dans l'exploration.
Préparer la certification

Le Programme de la formation : 

1e temps (sur moins de 2 jours) : le formateur accompagne une personne du groupe qui le souhaite.
Cet accompagnement est réalisé devant le groupe, afin que chaque stagiaire puisse percevoir de manière très vivante et  réactive, les méandres de la psyché, ses justesses, la posture, les verbalisations, le rythme d’un accompagnement en psychothérapie. Il peut se dérouler ainsi au cours des deux premières journées deux ou trois accompagnements, durant chacun moins de 2 h et étant finalisés. Chaque entretien est suivi d’un débriefing didactique pour les participants. 
Possibilité aussi d'accompagnement par un stagiaire d'un autre stagiaire face au groupe, celui ci est supervisé par le formateur. Contrairement au niveau 4-pro où le formateur n'intervient pas et travaille une analyse de la pratique après l'entretien, ici le formateur peut intervenir au cours de l'entretien pour apporter les précisions nécessaires.

2e temps : des entretiens en binômes individuels sont réalisés où l’un est praticien et l’autre patient.
Dans ces entretiens, le "patient" propose une situation réelle. Le formateur supervise les entretiens, il  souligne les éléments fondamentaux il boucle  les situations inachevées. Dans le niveau 4 étudiant, contrairement au niveau 2 qui est une phase « débutant », les mises en oeuvre se réalisent entre participants ayant déjà un niveau signifiant.

Chaque demi-journée comporte au moins une action en atelier individuel (parfois deux), puis nous réalisons un débriefing en groupe sur ce qui a été expérimenté et découvert dans chaque atelier. Le contenu du débriefing concerne les éléments didactiques, mais l’histoire révélée en ateliers individuels peut ne pas être révélée en groupe si tel est le souhait des personnes concernées. 

Les notions de respect et de confidentialité sont au cœur de notre approche.

Sur le 2e temps de cette session, chaque stagiaire est  fois en tant que praticien et en tant que patient.
Les deux axes sont riches d’enseignements, en effet, ce qui est ressenti en tant que patient éclaire le futur praticien sur les subtilités qui déterminent la qualité de l’échange se passe bien ou non et sur le fait que le patient accède ou non à ce qui appelle sa conscience au plus profond de lui à travers ses symptômes et  ses manifestations.

La qualité de l’attention, la capacité verbale à énoncer de bonnes questions ou reformulations, la conscience des justesses qui sont chez le patient, et enfin les attitudes, postures et paroles du praticien, font que la mise en oeuvre se déroule de manière fluide ou non.
L’aisance verbale, travaillée lors du niveau 3 trouve sa place.

La qualité du regard sur autrui (et sur soi-même) se précise, la capacité à engager, mener et  terminer un entretien de façon juste, également.

L’accent est toujours mis sur le respect, la considération , la confiance, la confidentialité.

La pratique, les expérimentations :

Des outils pédagogiques spécifiques, adaptés, simples et progressifs, permettent une approche précise : de l’attention, de la posture, de la qualité de présence, des différentes validations, et du guidage non directif, dans le but d’être capable d’accompagner un sujet vers ses propres fondements cognitifs ou existentiels.

Mise en œuvre :      

Il s’agit de mises en situations concrètes qui intéressent les participants et pour lesquelles ils sont venus. Elles permettent d’éclairer et étudier des situations concrètes. Par ailleurs, un temps de partage des expériences d’écoute et d’accompagnement vécues depuis la dernière session est mis en place . Ensuite un recentrage et des apports théoriques sont proposés en lien avec des situations évoquées ou des mises en situation.Enfin des apports nouveaux sur des cheminements thérapeutiques possibles sont proposés :

L'esprit des Ateliers : les valeurs et l’intégrité de chacun sont respectés. Ces ateliers permettent d’accéder avec délicatesse, à une nouvelle qualité d’écoute. Ils donnent la possibilité d’apprendre à accueillir le ressenti de l’autre . Ils aident à localiser l’origine des difficultés de communication ou des souffrances psychologiques. Ils montrent comment percevoir et accompagner ces sources sans les combattre, afin de résoudre en profondeur les difficultés présentes. Il peut s’agir de situations déjà rencontrées dans la vie personnelle ou professionnelle, et pour lesquelles le participant souhaite acquérir une compétence . Celles-ci sont alors mises en œuvre avec, d’une part un stagiaire qui la « joue », et d’autre part un stagiaire qui « l’accompagne avec le plus de tact possible », mettant en œuvre ce qui a été acquis dans la session.Il peut aussi s’agir de situations personnelles actuelles (pour ceux qui le souhaitent), où le premier stagiaire ne « joue » pas mais propose sa situation réelle vécue, face à celui qui va l’accompagner.

Ces ateliers se déroulent sous la supervision du formateur.

Organisation :

Lieu : 104 Rue Amédée Saint-Germain 33800 Bordeaux
Tarif : 600 € (ce tarif couvre l’action pédagogique et ne comprend pas les repas, ni l’hébergement pour les personnes venant de loin),

Modalités de règlement :

1/ Convention de stage à l'inscription.
2/ Règlement de 165 euros d'arrhes à la signature de la convention (encaissés seulement en fin de stage).
3/ Le solde est payé sur facture à la fin du stage.

Effectif concerné : ATTENTION, nombre maximum : 14-16 personnes.
Durée totale : 35 h/ 5 jours, 7 heures /jour, (9h00 12h00 -13h 30 17h 30)

 
Financement Formation continue : Organisme de formation référencée Datadock  Cette formation peut faire l’objet d’un financement dans le cadre de la formation continue sur l’ensemble des modules jusqu’à la certification de Psychopraticien en Maieusthésie.

Convention éventuellement en formation continue Datadock  Me contacter : 07 71 84 37 73 ou rolandcoyac@gmail.com
 
Association ÊTRE ET NOUS enregistré au Greffe des associations 103 bis rue de belleville-CS61693 33062 BORDEAUX CEDEX N°W332029019 , 104 bis rue Amédée Saint Germain 33800 Bordeaux

Formation niveau 4 | Supervision Perfectionnement

Niveau 4 : École de la Maieusthésie Roland COYAC

Formation Maïeusthésie Niveau 4 Supervision Perfectionnement :

Les notions de posture, d'attention et d'intention doivent être acquises. Maîtrise du guidage non directif

Cette session s'adresse uniquement aux personnes ayant déjà participé au niveau 3 et qui ont mené des entretiens. Elle permet de mieux intégrer partager et échanger sur travail réalisé en séance. Des passerelles existent entre les différents formateurs (me contacter pour plus d'informations rolandcoyac@gmail.com). Positionnement juste, posture, attention, intention. La session est basée avant tout sur le partage d’expérience, de situations de mise en œuvre et de situations d’aide : Actions thérapeutiques sur soi des patients, menées par le formateur et par des participants (sous la supervision du formateur) ;

Le niveau 4 supervision perfectionnement met en œuvre un partage, un échange et une découverte de sa pratique et de celle de ses confrères il complète les mises en œuvre du 4 étudiant.

Il est nécessaire d'avoir suivi au moins une formation de niveau 3 (ou 4 étudiants) pour s'inscrire à ce niveau 4 SP. Il existe des passerelles entre les différents formateurs. Vous pouvez me contacter : rolandcoyac@gmail.com 07 71 84 37 73



Contexte de l'intervention :

Cette formation s’adresse aux professions sanitaires et sociales (écoute, accompagnement, soutien psychologique, thérapies) notamment dans le cadre de l’accompagnement psychologique l’entretien d’aide et de soins, les praticiens de différentes techniques de soin mais aussi à toutes personnes en charge de l’accompagnement d’autrui : dans les situations de l’existence et diverses urgences psychologiques de la vie.

Public ciblé : Si la formation est motivée par des raisons professionnelles, elle pourra s’inscrire dans le cadre de la formation continue, elle concerne les praticiens de santé (Infirmiers, Kinésithérapeutes…) ou praticiens de diverses approches (sophrologues, psychopraticien) mais également les médecins, psychologues, assistants sociaux, coachs, éducateurs enfin toute personne désirant développer ses connaissances en communication et en psychologie sur le plan personnel (affirmation de soi, relations avec parents, enfants, conjoint).

Prérequis :
Avoir suivi au moins les niveaux I, II, III.

Objectifs généraux de la formation :

Qualité de la vie personnelle et professionnelle : améliorer la qualité de communication, d’écoute et d’aide que l’on peut donner à autrui et aussi s’accorder à soi-même : non vulnérabilité.

- Savoir accomplir des mises en œuvre entre stagiaires disposant déjà de fondements signifiants, afin de déployer plus de souplesse et de fluidité dans la mise en œuvre de la psychothérapie
Acquérir une connaissance plus profonde des enjeux thérapeutiques
Savoir mieux accueillir le patient ou sujet accompagné comme guide pour l’accompagner dans l'exploration.
Préparer la certification

Déroulement : 

Cette session se déroule en 1 phase.

- Les stagiaires proposent des situations rencontrées lors d’accompagnements qu’ils ont réalisés. Echanges, partages, ajustement, interrogations, difficultés rencontrées, découvertes… cette session est l’occasion de questionner sa pratique et de la perfectionner.
Des apports théoriques complémentaires peuvent être apportés Cependant les situations évoquées sont abordées de manière expérienciel. Ainsi des propositions concrètes d’action, de posture et d’attention sont proposés.
Par exemple comment face à telle situation, propos ou réaction d’un patient, comment concrètement continue le praticien (en mots et en attitude), voilà ce qui est développé durant ces trois journées… généralement d’une grande richesse. C’est aussi l’occasion pour chacun de rester en contact avec des confrères, de garder un esprit de découverte et de remises en question.
Analyse de ce qui a été expérimenté depuis la fin du niveau III.  Apports des dernières nouveautés.
Mieux comprendre les cas que l’on a rencontrés (en communication ou en accompagnement).
Découverte de la pratique d’autres collègues, dans différents secteurs professionnels 
- Nouvelle compréhension grâce au partage interprofessionnel.

Acquisitions en fin de stage :

Meilleure connaissance de sa pratique, des nuances spécifiques nécessaires. Découverte de la pratique des confrères et bénéfice des observations et des ajustements du formateur.


La pratique, les expérimentations :

Des outils pédagogiques spécifiques, adaptés, simples et progressifs, permettent une approche précise : de l’attention, de la posture, de la qualité de présence, des différentes validations, et du guidage non directif, dans le but d’être capable d’accompagner un sujet vers ses propres fondements cognitifs ou existentiels.

Mise en œuvre :      

Il s’agit de mises en situations concrètes qui intéressent les participants et pour lesquelles ils sont venus. Elles permettent d’éclairer et étudier des situations concrètes. Par ailleurs, un temps de partage des expériences d’écoute et d’accompagnement vécues depuis la dernière session est mis en place . Ensuite un recentrage et des apports théoriques sont proposés en lien avec des situations évoquées ou des mises en situation.Enfin des apports nouveaux sur des cheminements thérapeutiques possibles sont proposés :

L'esprit des Ateliers : les valeurs et l’intégrité de chacun sont respectés. Ces ateliers permettent d’accéder avec délicatesse, à une nouvelle qualité d’écoute. Ils donnent la possibilité d’apprendre à accueillir le ressenti de l’autre . Ils aident à localiser l’origine des difficultés de communication ou des souffrances psychologiques. Ils montrent comment percevoir et accompagner ces sources sans les combattre, afin de résoudre en profondeur les difficultés présentes. Il peut s’agir de situations déjà rencontrées dans la vie personnelle ou professionnelle, et pour lesquelles le participant souhaite acquérir une compétence . Celles-ci sont alors mises en œuvre avec, d’une part un stagiaire qui la « joue », et d’autre part un stagiaire qui « l’accompagne avec le plus de tact possible », mettant en œuvre ce qui a été acquis dans la session.Il peut aussi s’agir de situations personnelles actuelles (pour ceux qui le souhaitent), où le premier stagiaire ne « joue » pas mais propose sa situation réelle vécue, face à celui qui va l’accompagner.

Ces ateliers se déroulent sous la supervision du formateur.

Organisation :

Lieu : 104 Rue Amédée Saint-Germain Porte 311 33800 Bordeaux
Tarif : 360€ (ce tarif couvre l’action pédagogique et ne comprend pas les repas, ni l’hébergement pour les personnes venant de loin),

Modalités de règlement :

1/ Convention de stage à l'inscription.
2/ Règlement de 120 euros d'arrhes à la signature de la convention (encaissés seulement en fin de stage).
3/ Le solde est payé sur facture à la fin du stage.

Effectif concerné : 12 personnes.
Durée totale : 35 h/ 5 jours, 7 heures /jour, (9h00 12h00 -13h 30 17h 30)

 
Financement Formation continue : Organisme de formation référencée Datadock  Cette formation peut faire l’objet d’un financement dans le cadre de la formation continue sur l’ensemble des modules jusqu’à la certification de Psychopraticien en Maieusthésie.

Convention éventuellement en formation continue Datadock  Me contacter : 07 71 84 37 73 ou rolandcoyac@gmail.com
 
Association ÊTRE ET NOUS enregistré au Greffe des associations 103 bis rue de belleville-CS61693 33062 BORDEAUX CEDEX N°W332029019 , 104 bis rue Amédée Saint Germain 33800 Bordeaux

Certification

Certification Psychopraticien en Maieusthésie

École de la Maieusthésie Roland Coyac
Créée en accord avec Thierry Tournebise Fondateur de la Maieusthésie


Le certificat de psychopraticien certifié en maieusthésie n’est pas un diplôme d’état. Les praticiens certifiés par l'école de la Maieusthésie Roland Coyac sont intégrés à l'annuaire des praticiens certifiés en maïeusthésie :

https://www.maieusthesie.com/nouveautes/stages/certification/praticiens_%20certifies.htm

Objectif de la certification :

L’objectif de cette certification est de valider une compétence. Selon le fondateur de la Maieusthésie : Thierry Tournebise : « Cette certification atteste que le praticien est validé dans sa compétence sur le plan de l'exercice de la maïeusthésie, que le praticien a été validé par ses pairs en ce domaine, qu'il peut prétendre apporter une aide avec cette approche. Cette certification ne constitue pas un document accrédité par l'administration, par l'état ou par le ministère de la santé, mais il permettra à un usager de s'assurer que celui qu'il consulte a bien été formé et certifié dans le domaine de la maïeusthésie. »

La certification de praticien en maïeusthésie ne permet pas de prétendre à la qualification de psychothérapeute.
Le praticien en maïeusthésie est dans une ouverture vis-à-vis des autres approches et thérapies. Il souscrit en ce sens à deux chartes :
 
Charte 1 : Vis à vis de ceux qui le consultent
Charte 2 : Vis à vis des autres praticiens

Voir infra en annexes :

https://www.maieusthesie.com/nouveautes/stages/certification/chartes_praticien.htm

La démarche est intégrative il est possible d’associer d'autres approches avec la maïeusthésie. Pour autant, il convient d’être précis et d’identifier clairement ce qui relève de la "maïeusthésie" de ce qui ne l'est pas. Il s’agit de garantir une compétence et de préserver une créativité de la mise en œuvre de cette thérapie.
 
Prérequis :

- Le préalable à la certification est d'avoir suivi les niveaux I, II III et sp au moins une fois ou d’avoir réalisé les 5 modules du cursus
- Il est préférable d’avoir reçu et réalisé un certain nombre d'entretiens thérapeutiques en maïeusthésie
Le projet est validé en amont avec l’école de la maieusthésie Roland Coyac

Déroulement

Conformément à la procédure en vigueur Cf. site de Thierry Tournebise

 https://www.maieusthesie.com/nouveautes/stages/certification/procedure.htm

La certification se déroule en deux étapes :

La première journée est consacrée à l'examen et à la notation des écrits : Synthèse de mise en œuvre,3 mois avant la certification
La seconde journée est dédiée aux entretiens oraux permettant d'évaluer la Pratique des postulants ayant demandé leur certification, exposé oral et entretien d’accompagnement, réalisés devant le groupe (Certificateurs, candidats et auditeurs libres).
 
Participants et Auditeurs libres

Pour les stagiaires, c’est l’occasion avec les commentaires et les corrections, de développer leur capacité d'analyse avec des cas concrets. Il est question d'établir la mise en oeuvre de la Maieusthésie dans les situations abordées. Par ailleurs, c'est l'opportunité pour les auditeurs libres, de découvrir le déroulement d'une certification. Enfin pour les praticiens certifiés, c’est  un moment d'échange riche avec les futurs certifiés .Les parturients accompagnés par les stagiaires sont choisis parmi les auditeurs libres.

Organisation :

Lieu : 104 Rue Amédée Saint-Germain 33800 Bordeaux
Tarif : (ce tarif couvre l’action pédagogique et ne comprend pas les repas, ni l’hébergement pour les personnes venant de loin)
Candidats : 600 € / Auditeurs libres: 50 € la journée

Modalités de règlement :

1/ Convention de stage à l'inscription.
2/ Règlement de 165 euros d'arrhes à la signature de la convention (encaissés seulement en fin de stage).
3/ Le solde est payé sur facture à la fin du stage.

Effectif concerné : ATTENTION, nombre maximum : 12 personnes.
Durée totale : 14 h/ 2 jours, 7 heures /jour, (9h00 12h00 -13h 30 17h 30)

Financement Formation continue : Organisme de formation référencée Datadock  Cette formation peut faire l’objet d’un financement dans le cadre de la formation continue sur l’ensemble des modules jusqu’à la certification de Psychopraticien en Maieusthésie.


Convention éventuellement en formation continue Datadock  Me contacter : 07 71 84 37 73 ou rolandcoyac@gmail.com
 
Association ÊTRE ET NOUS enregistré au Greffe des associations 103 bis rue de belleville-CS61693 33062 BORDEAUX CEDEX N°W332029019 , 104 bis rue Amédée Saint Germain 33800 Bordeaux
 
Annexes

Les deux chartes du praticien
 
Charte 1 : Vis à vis de ceux qui le consultent

1/ Laisser le sujet libre de ses choix

1- A chaque moment le sujet doit rester en libre choix du praticien qu’il consulte. Il peut, si cela lui semble juste, consulter plusieurs praticiens, dans la même approche comme dans plusieurs approches différentes.
2- Le rendez-vous suivant une séance ne doit pas être systématique, sauf à la demande du sujet lui-même. Son choix doit être libre en permanence et sa liberté rester inaliénable.
3- Une séance ne constitue jamais un engagement pour des séances suivantes, quelque ait été le nombre de séances précédentes (une seule ou des dizaines)
4- Le praticien se doit de laisser en permanence cette liberté à celui qui vient le consulter, mais sans jamais lui donner le sentiment de "mettre une distance" ou de "l’abandonner".

2/ Respecter l’accomplissement en cours

1- Le praticien est toujours censé accompagner le processus d’accomplissement en cours chez le sujet, et non de produire une prétendue aide, venant l’entraver d’une quelconque manière dans la rencontre ou la réalisation de soi.
2- Le praticien ne considère jamais un refus comme une résistance, mais comme l’expression de quelque chose d’important à reconnaître, permettant d’affiner l’accompagnement du sujet vers lui-même.
3- Le praticien ne s’attache à aucune théorie dans laquelle devrait « entrer le sujet ». Il reste dans la souplesse afin de proposer un accompagnement adapté à la réalité de la personne aidée.

3/ Être dans une neutralité chaleureuse et bienveillante

1- Le praticien est censé ne jamais porter aucun jugement de valeur, ni envers le sujet aidé, ni envers ses proches, quand bien même ceux-ci sont source de tourment.
2- Le praticien est censé ne jamais inciter à la moindre distance d’avec des proches, qu’il s’agisse de parents, d’enfants, de conjoints, quand bien même ceux-ci sont source de tourment. Même quand une distance physique de sécurité est nécessaire, du fait que ce proche a un comportement dangereux dont il doit répondre juridiquement, tout en respectant la loi, le praticien est sensé ne pas induire de la distance psychologique.
3- Le praticien est censé n’inciter ni au reproche, ni à la haine, ni au pardon, mais il se doit d’accompagner le sujet vers ce qui se manifeste en lui, vers ce qui lui  permet de se constituer, de s’affirmer et de se trouver dans un apaisement susceptible de ne causer aucun tort à qui que ce soit. S’il est évident qu’il ne peut y avoir d’apaisement tant qu’il y a de la haine, l’éradication maladroite et prématurée de celle-ci peut constituer une violence néfaste pour le sujet.  

Charte 2 : Vis à vis des autres praticiens

1/ A propos de sa compétence  Le praticien a aussi une responsabilité de l'image de la profession vis à vis de ses confrères

1- Un praticien proposant de l’aide en maïeusthésie a reçu une formation lui permettant d’exercer avec les compétences requises. Il a suivi des cours, reçu des séances de thérapie personnelle. Il suit aussi une supervision soutenue au début de son activité de praticien (séances qui peuvent ensuite être plus espacées au fur et à mesure de son expérience).  
2- Le praticien, pour s’occuper correctement des sujets qu’il accompagne, est sensé aussi s’occuper de lui-même, concernant son cheminement personnel. Il n’est pas concevable d’aider autrui sans prendre soin de son propre équilibre.
3- Il ne s’agit cependant pas là pour le praticien d’aboutir à une sorte de perfection personnelle, mais simplement d’être en cheminement. Un praticien qui se considérerait comme « ayant tout vu » et « devenu parfait » serait en fait dangereux.  

2/ Attitude vis-à-vis des confrères

1- Le praticien est prêt à collaborer avec tout autre praticien de toute autre méthode thérapeutique dans le projet d’une aide psychologique de qualité envers le sujet venu le consulter.
2- Le praticien reste ouvert aux autres approches exercées par ses confrères, même s’il reste circonspect envers les approches dont les principes viennent en opposition avec ceux de la maïeusthésie.
3- Le praticien est censé ne jamais se positionner comme étant celui qui peut apporter une aide exclusive qui entraverait la possibilité à celui qui le consulte de se faire aider par d’autres confrères, qu’il s’agisse de praticiens en maïeusthésie ou dans toute autre approche.
4- Le praticien reste dans un esprit de recherche permettant d’intégrer d’autres approches et d’enrichir le champ de la maïeusthésie et partagera le fruit de ses avancées avec ses confrères.

3/ Attitude vis-à-vis de la confidentialité

1- Le praticien à un devoir de confidentialité sur le contenu des propos de ceux qui viennent le consulter. Rien de ce qui lui a été confié ne peut être rapporté à qui que ce soit, sauf de façon anonyme, sans qu’on puisse rapprocher cela d’une personne en particulier. Cette confidentialité concerne le fait de ne rien rapporter "de façon non anonyme", à des étrangers, à des membres de la famille, à un conjoint, ou même à un confrère.
2- Nous trouverons une exception à la confidentialité quand il y a accord, de la part de celui qui consulte, pour que son propos soit rapporté nommément, par exemple pour transmettre des informations à un autre praticien qu’il doit consulter.  
3- Une autre exception se fera en cas de danger majeur, dans des  situations juridiques où la loi ne permet pas la confidentialité, tant par respect de la loi, que par éthique.
4- Les fichiers clientèle, et surtout les dossiers, doivent être sécurisés d'une façon suffisante.
 
Association ÊTRE ET NOUS enregistré au Greffe des associations 103 bis rue de belleville-CS61693 33062 BORDEAUX CEDEX N°W332029019 , 104 bis rue Amédée Saint Germain 33800 Bordeaux

Témoignage de Muriel qui a suivi une formation en Maieusthésie

Contactez Roland Coyac pour vous inscrire à une formation